Mon expérience Aroma Zone, et les cosmétiques home made

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui je reviens enfin pour mon article bilan sur les produits Aroma Zone, et mon premier cosmétique home made.

Par avance je tiens à m’excuser car cet article sera assez long, mais j’ai pas mal de choses à dire à propos de la slow cosmétique, comme on l’appelle (pour plus d’infos sur ce mode de vie, rendez-vous ici).

Si j’ai choisi de me lancer dans ce qui est produit fait maison, c’est tout simplement parce que les produits que l’on peut trouver sur le marché ne me convenaient plus. Et plus particulièrement les shampooing. Pour tout vous dire, j’ai des problèmes de cuir chevelu dès que je soumets mon corps à des changements de températures trop différents. C’est-à-dire que l’hiver, mon cuir chevelu s’assèche à cause du froid extérieur, mais à force de passer ‘soudainement’ au chaud de l’intérieur, il se sensibilise et je suis alors sujette à des dessèchements et déshydratation. D’ordinaire lorsque cela arrive, je laisse passer le temps et j’essaie d’espacer mes shampooing (sachant que je me lave les cheveux tous les 2 jours d’ordinaire). Mais j’ai eu un raz le bol complet depuis janvier. J’ai donc misé au début sur un shampooing de chez Phyto, le Phytoapaisant pour cuir chevelu sensible et irrité. Gros flop, puisque le shampooing coûtait plus d’une quinzaine d’euros, et qu’au bout de presque 2 semaines d’utilisation je ne voyais que très peu de différence (si ce n’est pour dire aucune).

Puis, à force de voir des bloggueuses différentes parler d’Aroma Zone, je me suis aventurée dans leur boutique qui se trouve à Odéon (pour les parisiennes). Et là, le temple de la slow cosmétique. Vous ne savez plus où donner de la tête tellement il y a de produits. Des poudres, des huiles essentielles et végétales, de colorants… Bref il y a de tout pour vous permettre de faire aussi bien des shampooing que du maquillage ou des crèmes de soins vous-même.
Un peu perdue dans cette caverne d’AliBaba, j’ai pris d’abord quelques produits de base que je pensais utiliser en les ajoutant à mon shampooing que j’utilisais alors (par exemple un actif cosmétique qui s’appelle Algo’Zinc qui lute contre les imperfections de la peau et le sébum).

Mais une fois rentrée chez moi, j’étais complètement prise de court, car je n’avais aucune idée de comment doser, comment bien utiliser les éléments que j’avais acheté plus tôt.
J’ai donc fait un tour sur leur site internet (oui avant de s’y rendre c’aurait peut-être été plus intelligent..) et là, le bonheur. Bien sûr, la plupart de leurs produits sont d’origine végétale, certifiés Bio et Ecocert.
Le site est extrêmement bien agencé, organisé, et surtout il y a une tonne d’explications.
À chaque ‘ingrédient’ vous avez une fiche produit qui vous explique de A à Z ses bienfaits, le procédé d’obtention, ce pour quoi il peut être utilisé, la composition… Bref je n’ai jamais vu un site qui présentait ses produits avec un tel souci de précision pour les acheteurs, et en plus que cela soit agréable, on apprend énormément de choses !
Je vous recommande très très vivement d’aller faire un tour sur leur site, vous y trouverez sans doute votre bonheur. De plus il faut noter que les prix sont extrêmement abordables, et ça ne c’est pas négligeable !

Pour le moment je ne me suis pas encore aventurée dans tout ce qui est soin du visage ou maquillage, j’ai essentiellement centré mes recherches sur les shampooing. C’est pour cela que le reste de l’article sera centré sur les shampooing. Vous pouvez tout retrouver concernant les shampooing en détails sur cette page.

Tout d’abord, j’aimerai faire un petit résumé que j’ai trouvé sur le site. Car si vous mettez quelque chose sur votre tête, autant savoir ce qu’il y a dedans ! Voici donc un résumé de ce qui compose un shampooing:

  1. Une phase aqueuse. Composée d’eau minérale ou d’un hydrolat, c’est l’excipient, c’est-à-dire la base de la formule.
  2. Le tensioactif. Nécessaire pour allier les propriétés détergentes et moussantes ou émulsifiantes…
  3. Le conditionner (optionnel). Va gainer le cheveu et faciliter le brossage et le démêlage.
  4. Le(s) actif(s). C’est la partie clé puisque l’actif que vous avez choisi va donner au shampooing la propriété que vous aurez choisi: lisser, fortifier, anti-pelliculaire, anti-chute, etc. …
  5. Un conservateur. Préférable si vous voulez gardez votre shampooing plusieurs semaines sans souci puisque c’est un mélange aqueux.
  6. Une base consistance ou moussante pour donner de la ‘matière’ à votre shampooing.

P1030205

Sachez donc que le site propose des recettes de shampooing toutes faites, voici une petite liste de ce qui est proposé:

  • recette pour shampooing doux et apaisant pour les cuirs chevelus sensibles ici
  • recette pour shampooing anti-pelliculaire ici
  • recette pour shampooing pour cheveux gras ici
  • doux pour cuir chevelu irrité ici

Une recette toute faite c’est bien, mais un shampooing sur mesure, c’est encore mieux !
Voici ce dont vous avez besoin pour vous faire un shampooing selon vos désirs:

  1. une base neutre de shampooing,
  2. 1, 2 ou 3 actifs cosmétiques selon votre choix,
  3. une frangrance ou un extrait aromatique (préférez les extraits aromatiques pour éviter de casser la viscosité du shampooing, ou alors faire attention aux dosages).
  4. des ustensiles adaptés de préférence. Vous pouvez voir ci-dessous ceux que j’ai commandés à l’occasion sur le site.

P1030223

Moi j’ai décidé de me faire mon propre shampooing sur mesure car je n’arrivais pas à me décider parmi les recettes qui étaient proposées.
Voici la mienne (pour 250mL de shampooing):

– Pour les actifs:

  • phytokératine pour le côté hydratant et fortifiant
  • algo’zinc pour l’action anti-pelliculaire

Capture d’écran 2016-02-06 à 16.28.01Capture d’écran 2016-02-06 à 16.28.09

– Extraits aromatique: figue

En plus des ingrédients, vous devez également vous fournir des ustensiles adéquats si vous ne les avez pas chez vous (trouvables également sur le site). Il vous est ensuite expliqué comment procéder, même si de manière générale c’est assez basique. Il n’y a pas besoin d’être un grand chimiste, c’est à la portée de tout le monde !

Capture d’écran 2016-02-06 à 16.33.15.png

 

L’étape fabrication

P1030230
étape 1: la base neutre shampooing

Je dirais que l’étape de fabrication m’a pris une heure environ. Ce qui peut sembler un peu long, mais j’ai dû passer une bonne première partie de mon temps à d’abord nettoyer assez minutieusement tous les ustensiles et le flacon. De plus, j’ai vraiment pris mon temps afin de ne pas louper ou rater d’étape, et il faut dire que pour quelques ingrédients j’ai été un peu pommée… Pour la base consistance par exemple, qui est en fait très solide (la substance blanche sur les photos ci dessous). En effet, il aurait fallu la faire fondre légèrement au bain marie au préalable, afin qu’elle se mélange bien à la base aqueuse, mais honnêtement c’est une étape par laquelle j’ai eu la flemme de passer… C’est pour cela qu’il y a de légers résidus dans le fond de la bouteille, ce qui n’empêche pas le reste du produit de s’être mélangé sans problème.

                base shampooing                  base neutre + base consistance 

Après c’est une question d’habitude et de confiance à prendre, à force de connaître son matériel, les différents composants et leur état. Le principe étant assez simple, c’est-à-dire ajouter les ingrédients les uns après les autres, je dirai donc qu’il faut en tout 20 min max pour la préparation seulement.

P1030235
étape 3: ajout de l’Algo Zinc
P1030237
4ème étape: ajout de l’actif phytokératine

Cette poudre de phytokératine à vraiment une senteur forte, ce qui rend l’odeur du produit final assez désagréable, malgré l’ajout d’un extrait aromatique de figue. Mais bon on va pas chipoter non plus!

P1030245
photo du produit final juste après l’avoie terminé. 24h plus tard, les produits se sont homogénéisés, et le produit est désormais encore légèrement jaune mais beaucoup plus translucide.

Ce que j’en ai pensé

Faut être honnête, je n’étais pas très rassurée au moment de faire le shampooing. Déjà la couleur avait changée depuis la veille au soir (finalement je pense que c’était juste le temps que tous les ingrédients s’homogénéisent bien), et puis c’est quand même un shampooing que j’ai fait moi-même et donc une première. Et finalement je peux vous dire que mon avis est très positif. Le shampooing mousse bien et n’a rien à envier à ceux que l’on trouve dans le commerce. Au moment de l’application, cette odeur désagréable de la phytokératine était toujours présente, mais une fois secs, les cheveux n’ont plus du tout cette odeur ! Ouf. Mes cheveux sont propres, étonnant de préciser cela, mais j’avais un peu peur qu’un film reste sur les cheveux après le sèchage, alors que pas du tout. Ils sont vraiment propres, purifiés, et surtout tout ça grâce à des produits naturels et bio pour certains. Et surtout, au moment de rincer, le cheveu crisse sous les doigts, ce qui est satisfaisant pour une maniaque comme moi. Cela donne vraiment l’impression que tout le produit est partit et que les cheveux sont propres.
Moi qui était hyper sceptique, je suis au final enchantée, et je peux vous dire que mon expérience des cosmétiques home made ne s’arrêtera pas à ce shampooing!
Si vous hésitez encore à sauter le pas, je vous conseille à 1000% de vous lancer. Si les recettes sont correctement respectées, je pense qu’il y a peu de chances que vous soyez déçus! Et puis votre corps ne peut que mieux se porter si vous adoptez des produits naturels.

L’autre avantage avec Aroma Zone, c’est que j’ai encore plein de produits que j’avais commandé qui sont encore bien remplis, et pour certains à peine utilisés. C’est un point positif non négligeable puisqu’ils serviront donc pour d’autres produits.

Je suis déjà à la recherche de nouvelles recettes que je pourrai faire, et en train de chercher de nouveaux produits à tester, comme cette huile de palmarosa (que vous pourrez retrouver ici ) qui me fait de l’oeil.

Désolé encore pour ce suuuper long article, mais je voulais vraiment faire en sorte de vous parler de chaque étape au mieux et de ce que j’en pensais. Surtout qu’il y a encore tellement de choses à raconter sur les produits Aroma Zone 🙂

À très vite !

TBL

 

Thaliaetc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s